Maintenir et développer une agriculture paysanne en zone péri-urbaine : une nécessité d'intérêt général

Pétition contre l'expropriation de paysans dans le cadre du projet de stade à Décines-Charpieu


Les mesures d'aménagement liées à la réalisation du projet démesuré « OL Land », sur le site de Montout de la commune de Décines-Charpieu, impliquent la disparition de dizaines d'hectares de terres agricoles fertiles, le démembrement d'ensembles agricoles cohérents et opérationnels et l'expropriation de plusieurs paysans situés dans la zone agricole de l’espace naturel sensible du V-Vert.


► Plusieurs paysans menacés d'expropriation refusent de capituler, nous les soutenons.


Nous déplorons les conséquences irréversibles de ce projet sur le maintien et le développement d'une agriculture péri-urbaine de qualité et dénonçons les profondes contradictions de ce projet avec les engagements pris ces dernières années en faveur de l'agriculture péri-urbaine (Agenda 21, charte d'objectifs, SCOT, …). A titre d'exemple, le SCOT de l'Agglomération Lyonnaise indique que « l'activité agricole est l'instrument primordial de valorisation de l'armature verte, en tant qu'activité économique participant directement au développement de l'agglomération notamment par ses fonctions nourricières. A ce titre, le SCOT en assure la viabilité en s'attachant à préserver des outils de production cohérents ». Ces engagements ne sont-ils que de vains mots, de simples slogans marketing ? Le méga-projet de Grand Stade « OL Land » est en complète contradiction avec ces orientations et nous demandons aux élus de respecter leurs engagements.


► En nous opposant à ce projet et à l'expropriation de paysans, c'est le caractère d'intérêt général de l'agriculture paysanne que nous défendons.


Afin de nourrir les populations en préservant les ressources naturelles, en favorisant un aménagement équilibré du territoire, en consolidant le tissu rural local et en recréant du lien entre le monde urbain et rural, nous avons besoin de maintenir et de développer une agriculture de qualité et créatrice d'emplois en zone péri-urbaine. Il s'agit d'un enjeu majeur de notre temps, une nécessité d'intérêt général qui ne peut être bradée sur l'autel de la finance ou de la folie des grandeurs. Chaque ferme qui disparaît, chaque hectare de terre fertile artificialisée est une insulte à l'avenir.


Par notre signature,

► nous exprimons notre solidarité avec tous les citoyens qui luttent contre ce projet ;
► nous exprimons notre solidarité avec les paysans qui refusent de capituler et appelons à une forte mobilisation pour le maintien des fermes menacées ;
► nous appelons les pouvoirs publics à reconnaître l'agriculture paysanne comme une œuvre d'intérêt général et à stopper tout projet susceptible de lui nuire.

 

JE SOUTIENS CETTE PÉTITION , JE SIGNE !

Signer la pétition !
Cochez cette case si vous souhaitez recevoir des informations à propos de cette campagne de pétition

Commentaires

Nouvelles Pétition

Une nouvelle pétition à l'attention du nouveau ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, et de la nouvelle ministre des sports, Valérie Fourneyron, vient d'être lancée sur Avaaz. Objectif 10 000 signatures : signez et faites circuler très largement : "STOP OL Land : Non à l'expropriation de paysans, non à l'artificialisation de terres agricoles".

http://www.avaaz.org/fr/petition/Stop_OL_Land_NON_a_lexpropriation_de_pa...

projet stade Décines-Charpieu

Il serait temps de privilégier et de protéger la nature, les agriculteurs et leurs terres.
Non au projet du stade Décines-Charpieu,
Modifiez, agrandissez Gerland.
Stoppez le bétonnage, Arrêtez ces dépenses inutiles et respectez la nature et l'Humain !
ME Lyon

Comme a Notre Dame des Landes

Comme a Notre Dame des Landes (aéroport) et au Chéfrenne (ligne à très haute tension ), des agriculteurs sont expropriés pour construire des grands projets inutiles ! Heureusement certains luttent , s'opposent, montent des campements et vivent sur ces zones afin de les défendent !

du pain et des jeux.... mais

du pain et des jeux.... mais bientôt plus de pain !!!!!

Décidément, nos décideurs ne

Décidément, nos décideurs ne savent vraiment plus quoi inventer pour détruire ce qui reste de bonnes terres agricoles! Dans les Alpes-Maritimes, c'est la destruction de ce qui reste d'une des meilleures terres de France, la basse vallée du Var avec l'OIN Var soi-disant "Eco-Vallée" comme le dit Monsieur Estrosi, qui se voit déjà Conte de Nice.

rocade encombrée.

Il y a fort à parier, que les jours de match, la voie de droite de la rocade, dans les 2 sens, sera remplie de véhicules sur plusieurs Kms.,
à hauteur de la sortie, Décines-Meyzieu! Que pourra faire le Préfet de
moment???

...

c'est sûr faudra élargir les routes .... ça le vaut bien .......

stades

Ici en haute Savoie, nous avons un projet analogue qui est en gestation, un stade pour l ETG, qui est hélas en premiere division;il s'agit ici comme ailleurs d'argent public de terre agricole, le but non avoué de nos politiques , c'est de fournir encore et toujours des projets au BTP local pour couler du béton et répandre du goudron.Je pense sincèrement que ce sont eux(BTP) qui on ici et ailleurs le réel pouvoir, les politiques sont là pour nous endormir avec le développement durable et le baratin du grenelle.

OLLAND

C'est un vrais scandale, spolier des gens de leur bien pour 1 euro le m2. Cela mérite une révolution. Un bien privé pour faire rntrer des taxes sur la commune sans se soucier des propriétés.
Dans la démarche, qui peut être semble t'il légale, cela ressemble à une dictature. N'ayons pas peu des mots

Je passe assez de temps en

Je passe assez de temps en Afrique, pour dire que les Ecureuils , les Lions et autres équipes de foot jouent avec conviction et une joie de vivre qui fait plaisir à voir et pourtant ils jouent sur des terrains qui n'ont rien de commun avec les stades européens .
Alors, pourquoi, cette expulsion, pourquoi priver les agriculteurs de leurs revenus si difficilement gagnés, à contrario les salaires des joueurs et autres transferts sont tout simplement indécents .
Une vie de labeur contre un stade de foot cherchez l'erreur.
A l'heure de la mal bouffe nous avons tant besoin de ces hommes et de ces femmes qui travaillent sans relâche pour nous offrir des produits de qualité.
Alors NON au stade et NON à l'expulsion.

A choisir entre agriculture

A choisir entre agriculture vivrière, locale, raisonnée, familiale etc... et un stade de foot qui fait croire au peuple que l'argent c'est bien, c'est beau et ça rend heureux, je crois qu'il faut faire faire un choix juste, pour nos enfants: celui des vrais valeurs.
Est-ce-qu'un enfant peut construire des rêves dans du béton en enviant des millionnaires? Le sport c'est fabuleux si l'argent ne vient pas mettre son nez dedans....
Les terres fertiles sont le bien le plus précieux des cités, conservons-les, protégeons-les.

Ne touchez pas à nos paysans...

Bon sang, mais c'est pas possible ! Vous, qui ne voyez que l'intérêt de vos portefeuiles.... A vous qui visez ce projet de stade...
FOUTEZ LA PAIX à nos paysans, à nos campagnes... STOP à la destruction, l'expropriation de TOUT ce qui est beaux, bons, VRAIS pour l'homme et la nature ! Ne touchez pas à ce qui représente la VRAIE richesse, offerte "gratuitement" par notre Mère- nature, pour le Bonheur de ses habitants ! Vous n'y avez pas vôtre place !
Allez faire votre stade ailleurs !

"OL Land" ! Ça va plaire à

"OL Land" ! Ça va plaire à notre nouveau président de la République !

agir

pour se battre, car débattre ça a été inutile !
suivez les infos très à jour sur le site de Carton Rouge, rejoignez les actions !
MC

No comment : le projet du

No comment : le projet du Montout est tellement aberrant qu'il faudrait y passer des jours et des jours, voire des semaines pour en débattre

No comment : le projet est

No comment : le projet est tellement aberrant qu'il faudrait des jours et des jours, voire des semaines pour en faire le tour !

Tout à fait CONTRE l'OL Land

Tout à fait CONTRE l'OL Land et toutes les valeurs véhiculées avec : argent roi, foot business, joueurs très loin de la vraie vie quand on gagne des salaires plus qu'indécents à courir après un ballon! POUR tout ce qui permet le mieux vivre ensemble et les AMAP y contribuent à plusieurs niveaux et surtout à donner d'autres valeurs à la jeunesse.

fiction

Nous sommes en 2050, une autre culture a conquis les citadins qui grâce a des décisions audacieuses ont réussi à préserver des espaces dédiés à une agriculture de proximité. Cette motivation n'en reste pas la, elle permet le dévellopement d' une activité sociale, conviviale, sportive, festive, artistique et avant tout vitale: la création de jardins avec lesquels la ville trouve une harmonie que l'on avait failli oublier.
Nous sommes en 2050: une vraie galère pour trouver les résultats de l'OL sur BIGGOOGLE, il n'y en a plus...........

Nous avons fait passer les

Nous avons fait passer les cantines scolaires des communes avoisinantes en bio avec installation d'agriculteurs sur ces terres pour fournir une alimentation de qualité et de proximité. Les commerces de proximité sont l'avenir de notre planète...notre survie. Pendant des années la même municipalité protégeait ces espaces verts présentant une biodiversité inestimable mais les intérêts spéculatifs footballistiques sont plus forts! Honte à vous!! Les générations futures ne vous disent pas merci!!
Quelles conséquences? Pas de source donc remplissage des nappes phréatiques par imprégnation des sols...bilan si on bétonne: pénurie à prévoir!
Tout est fait en dépit du bon sens!!!
Nous nous batterons jusqu'au bout contre ce projet pour garder nos agriculteurs de proximité!
Honte à la gestion du grand LYON.....

Non au "toujours plus"

Non au saccage des zones agricoles, c'est elles qui nous nourrissent, c'est elles qui doivent être prioritaires !

Non à ceux parmi les hommes d'affaires et politiques qui, comme de véritables marchands de viande, s'enorgueillissent de combats de pacotille sous prétexte que ceux-ci plaisent à la foule, foule qu'ils ont par ailleurs excitée au moyen de certains médias qu'ils ont achetés, directement ou indirectement par leur manne publicitaire!

Non à ces mêmes dirigeants qui bafouent les lois du sport et transforment ce jeu de football si plaisant au départ en une lutte économique où tous les moyens sont bons pour gagner plus d'argent, plus de marché, plus de prestige, plus de notoriété!

Non à ceux qui prospèrent avec l'argent des contribuables en le détournant du bien commun.

Enfin, Non à cette hypocrisie qui veut nous fait croire à des emplois et à une qualité de vie alors que c'est tout le contraire!

Bien amicalement à tous ceux qui croient aux vraies valeurs de solidarité du sport et de la so-ciété.

Un Parisien en colère.

C'est le mème combat que pour Notre dame des Landes, contre ces projets, et pour un avenir basé sur des valeurs humaines et non matérielles, une révolution sera nécéssaire,collective ou individuelle,pour changer ce modèle de société qui fonce dans le mur.
Bien a vous,Laurent.

Détruire des terres fertiles

Détruire des terres fertiles et qui plus est, cultivées, est de la folie et de l'aveuglement par rapport aux changements climatiques en cours et à l'évolution de notre pays ! De plus c'est quasiment irréversible, en tous cas à l'échelle d'une génération !

Un grand stade pour amuser le

Un grand stade pour amuser le peuple! Tout ce fric pour le "footbisness", a gerber!
Il faut continuer la lutte jusqu'a la chute de cette fumisterie politico mafieuse.

pour l'écologie et contre le

pour l'écologie et contre le béton

j'habite Nice et nous sommes

j'habite Nice et nous sommes également confrontés à un projet de grand stade dans la plaine du Var. C'est l'expropriation de terres agricoles qui a déjà eu lieu depuis quelques années et le bétonnage des rives du Var.
9 millairds d'€ sont prévus pour sa construction ...
Nul doute que dans tous ces projets il existe des intêrets financiers majeurs auprés desquels la survie d'exploitations agricoles et la mobilisation des citoyens pèsent de peu de poids !
Mais il faut malgré tout ne rien lâcher ! courage !
Mireille

Les jeux du cirque ou le pain ???

Bonjour,

Choisir d'une part entre un projet bétonné coûteux, futile, et polluant, qui servira de temps en temps à quelques uns , et d'autre part
conserver la nature, les espaces agricoles qui fournissent du travail et des aliments frais en circuit court, tout le temps et pour tout le monde ?
On préférera les jeux du cirque plutôt que le pain ?

Les SCoT, - cités dans les commentaires car en désaccord avec le projet - , à l'image de l'ONU, sont de bons prescripteurs, ils préconisent,
en principe avec bon sens - c'est leur but - , hélas, rien ne dit nulle part que quiconque est tenu de suivre leurs préconisations.

Dans une époque où l'on sait écouter, analyser et scruter davantage les chiffres et les monnaies que les oiseaux ou les paysages, pourquoi ne pas imposer la comptabilité, l'évaluation à long terme des versants
quantitatifs et qualitatifs des conséquences d'un projet comme celui-ci, - ou comme un autre, encore plus vaste en surface, celui de l'aéroport de Notre Dame des Landes - et d'en tirer les conclusions méritées ?

Coût environnemental des conséquences sur les décennies à venir, quantité d'eau qui ne sera plus absorbée par les nappes, rôle des espèces végétales et animales locales y compris celles déjà disparues, ainsi que leurs écosystèmes
détruits et menacés, coût chiffré du déplacement des aliments qui ne seront plus produits sur place et de la pollution supplémentaire générée… Coût humain sanitaire et financier causé par les pertes de l'activité et de l'outil de travail…

De façon générale, dans une période où l'emploi est de plus en plus difficile à trouver, où le manque de terres agricoles devient partout sur terre un problème crucial, ces questions-là ne devraient même pas avoir à être posées.
C'est une pure folie, dans l'intérêt de quelques uns, mais auraient-ils trop peu d'obstacles devant eux ?

ça suffit

y en a marre des grands travaux inutiles qui enrichissent Vinci, Bouyghes, Eiffage, etc.
ça suffit de défigurer la nature, de nous faire circuler plus vite, plus loin, plus nombreux,
ça suffit de nous tondre et de nous vendre notre laine
vive les camps de résistance
sof

Indignation lors de l'audience en expropriation

A accompagner en vidéo, à faire connaître autour de vous (2mn) http://www.dailymotion.com/latelevisionpaysanne#video=xq6mbo

Cohérence des politiques du Grand Lyon ?

D'un côté dans le cadre de son plan climat le Grand Lyon met en avant la nécessité de limiter l'étalement urbain et de préserver une agriculture de proximité et de l'autre il brade des terres agricoles pour un projet au seul bénéfice du patron d'une société privée. Nos impôts ne doivent pas servir à améliorer la rentabilité d'activités financières.
.

Depuis des années on se bat

Depuis des années on se bat avec d'autres pour défendre le peu de terres arables (fertiles) qu'il reste dans cette région du moyen pays Niçois. Ici c'est pareil qu'ailleurs mais en pire. Le fric et le court terme avant tout.
Alors tout est bon pour passer en force, On s'arrange avec les textes, les directives (genre DTA).
Ils ont quand même un petit problème, c'est que la population commence à avoir envie de produits locaux, de qualité. Les AMAP ne peuvent plus satisfaire la demande. Et ne parlons pas des collectivités.
Lorsque les populations s'empareront de cette question fondamentale pour l'avenir, la défense des terres, ils perdront. Nous essayons de faire qu'il ne soit pas trop tard.
Avec tous nos encouragements pour votre action de salubrité publique. Voir ici nos activités, nos luttes, nos idées http://www.lesperdigones.fr/

austérité pour les travailleurs, gaspillage pour les élus

même pour les élus de gauche le travail qui nous fait vivre doit s'incliner devant la toute puissance de l'argent ! il est peut être temps de chasser tous ces comédiens qui ne font de la politique que pour leur profit et qui se moquent complètement des citoyens et des valeurs de la République. Jean.

pas de béton, des moutons !

Il faut absolument arrêter l'artificialisation des sols ! non au goudron oui au gazon ! des salades, pas de stade ! Lyon a plus besoin de légumes verts que de chaussures à crampons. Arrêtons la démagogie, prenons soin de nos paysans, nous en avons trop besoin...

Résistance

Je suis en train de lire le livre du Sous-Commandant insurgé Marcos "calendrier de la résistance", on s'y croirait, sauf qu'on est pas au Mexique, enfin, pas encore.

un stade est un "non investissement"

Sur le plan de "sport et société":

C'est un outil de fausse convivialité, de décérébration de foule, ce 'n'est pas du lien social.
Les petits stades sont moins source de violence plus proche du sport.(j'aime bien le sport!)

Sur le plan "durable, soutenable" et intelligence

De plus, la destruction de terre vivrière est , A MOYEN TERMES, une
aberration écolo-politique à l'échelle nationale, et une erreur sur le plan local.
Nous vous tiendrons personnellement responsable (un mandat n'excuse pas les bêtises!) lors des prochaine campagnes..électorales!

Magouille foncière ?

Pourquoi faire un stade si loin de la ville, si mal desservi, si coûteux en infrastructures de transport pour le contribuable ? Pour faire une plus value ne profitant qu'à certains sur le prix des terrains devenus constructibles après une réforme du droit du sol ? Où est l'intérêt général ? N'y a-t-il pas moyen de moderniser Gerland si cela apparait nécessaire ?

Hélas, Gerland est un

Hélas, Gerland est un monument classé et aucune modification ou aménagement ne sont autorisés...
Mais bien sur ce n'est pas une raison pour construire ailleurs cette énormité!!

Encore un vieille

Encore un vieille "contre-vérité" souvent sortie par Aulas et Collomb et les crédules... Seules les arches du stade de Gerland sont classées, tout le reste peut être rasé. Ce qui posait problème était le classement "zone Seveso" aujourd'hui annulé du fait de l'évolution de l'activité des industries de Gerland.

Construire un nouveau stade

Construire un nouveau stade pour une équipe de foot dont le nombre de spectateurs ne va plus croître et une équipe de rugby qui quitte le TOP 14 cette année relève du gaspillage, et le Grand Lyon serait bien avisé de soutenir plutôt les petits acteurs qui ont besoin de soutiens publics à défaut d'autres moyens plutôt que de gros acteurs comme la société OL. Les beaux actes valent mieux que les beaux discours.

circuits courts

J'en ai marre de manger des produits "frais" qui viennent du bout du monde alors que nous en produisons ici. La production LOCALE est indispensable pour diminuer la pollution due aux transports inutiles. Laissez vivre l'agriculture locale et cessez de donner priorité aux jeux du stade.
Le seul sport utile est celui que chacun fait et non celui que bon nombre regarde.

Ca suffit les jeux du cirque

Ca suffit les jeux du cirque , ce qu'est devenu le foot pro , laissons vivre les gens de leur terre et vive la prodution locale que l'on peut retrouver sur les marchés ou la convivialité est tellement différente de celle des stades de foot avec leurs hordes de "supporters " .

maitien de l'agriculture de proximité

Il est absolument nécessaire de respecter les engagement du SCOT,
nous n'avons pas travaillé et étudié sur cet important document pour
le voir bafoué par le sport spectacle et son environnement mercantile.
En spoliant par un achat au rabais l'outil de travail des agriculteurs.

Claude COLIN

Mise en place d'une Zone à Défendre (ZAD) à Décines

La ZAD de Décines s'installe ! Voici un appel à la solidarité pour soutenir ce camp de résistance :
http://rebellyon.info/ZAD-de-Decines-liste-des-besoins.html

ceinture verte

Une absolue nécessité : maintenir et développer des ceintures vertes maraîchères, et au delà fruitières autour des villes. L'agriculture d'avenir ce sont des circuits courts et des produits de qualité.

Des plantations d'arbres peuvent très bien protégées les cultures maraîchères de la pollution des villes.

C'est indispensable

stade

Il y en a ras le bol des décideurs du dessus qui décident pour ceux du dessous,
Montons aux échelles et prenons la bastille
Jacques

Spoliation des cultivateurs

Le scandale c'est aussi de financer une partie de ce projet privé par l'argent public et egalement de vendre par le Grand Lyon,à prix d'ami,
à M.Aulas, des terrains dont la plus value à la revente lui permettra de financer son Grand Stade.
Colomb,Aulas,même combat pour spolier le contribuable , le citoyen et
l'agriculteur local.

Bonjour,

Il faudrait que les élus se rendent sur place pour constater par eux même la grande solidarité que les locaux ont à l’égare des habitants du camp!
Que de bonnes NRJ circulent....
Alors Messieurs les élus renouons avec le peu de nature qu'il nous reste dans l'agglomération lyonnaise et mangeons local!!!!
Clém

expropriation des fermes pour le stade dit d'OL LAND

Ce projet de stade est absolument scandaleux et inadmissible... Utiliser l'argent public pour construire ce stade,
à but essentiellement commercial et privé.,exproprier des fermes dont nous avons besoin est inacceptable.La déclaration d'intérêt général et toute la procédure qui abouti à son acceptation par les pouvoir publics est une escroquerie. Je soutiens entièrement l'argumentation de l’association Carton Rouge et m'oppose absolument à ce projet, antidémocratique, nait-écologique et foncièrement malhonnête.Le stade de Gerland rénové suffit largement aux besoins du foot.
M. MARIE-CARDINE

............................................

stop au gouffrre de fric

bonjour,
des décideurs que ça ne dérange pas .......allons Messieurs Collomb et Queyranne de laissez pas "faire ça" sur votre terrain de prédilection !!!!!!!!
de grace: comprenez que vous allez enterrer des millions pour servir juteusement une cinquantaine de courreurs de ballon qui n'ont "rien à faire" de Lyon et de sa région sinon prendre notre fric de contribuables !!!!!!!
SVP: ressaissez vous , nous comptons sur vous ! Merci pour nous !.
Cordialement, JB

oland

honte acheter du terrain a 1 euros , pour le foot fric ,nous les citoyens nous allons pour payer avec les impots , ,on vole les propriétaires terreins ,honte a nos dirigeants c'est a vomir

La folie footesque ...

Je ne réponds pas seulement au message précédent, que j'approuve, mais je tiens à dire mon écoeurement devant les magouilles dont est capable un manager footesque, fils pourtant d'un instit' laïcard au possible !
J'espère que des gens de bonne volonté ne laisseront pas faire un tel saccage !